Rechercher
  • Coach Phil

Avoir le temps ou prendre le temps?


Le temps, cette fameuse richesse (y paraît que le temps c’est de l’argent) que plusieurs personnes semblent trop souvent manquer. Bien que nous ayons de plus en plus d’outils pour nous en faire sauver, trop de gens ont encore l’excuse de manquer de temps quand vient le moment de prendre soin d’eux.


Allons-y de façon pragmatique et voyons comment on peut manquer de temps pour prendre soin sa santé.


Tout d’abord, il faut savoir que pour s’occuper de sa santé en bougeant requiert au minimum 2 heures 30 minutes d’activités physiques modérées. Pour un sédentaire, l’intensité d’une marche rapide est déjà bien suffisante. J’ajouterais qu’à mon avis, au-delà de 5 heures par semaine, on tombe dans le défi, le dépassement de soi et bien souvent l’atteinte d’un objectif particulier (course à pied de 10km ou plus, préparation d’une randonnée comme vélo santé, etc.).

Faisons un budget de temps . Une semaine compte 168 heures, c’est notre avoir. Voyons les dépenses obligatoires maintenant.


Le sommeil : 8 heures x 7 nuits = 56 heures

Le travail = 40 heures

Se déplacer au travail = 5 heures

Faire l’épicerie et les courses = 5 heures

L’entretien de la maison = 10 heures

L’aide aux devoirs des enfants = 5 heures

Manger : 2 heures x 7 jours = 14 heures


Ce sont des moyennes, mais si certains n’ont pas d’enfants, ce temps peut être remplacé par des heures supplémentaires au travail, etc. Si mes maths sont toujours à jour, ça donne 130 heures en dépenses de temps. Ce qui nous donne donc une balance de 38 heures/semaine à dépenser.


Nous passons ces heures restantes pour nos loisirs, nos sorties entre amis, mais aussi devant la télévision, sur nos téléphones intelligents, à dormir un peu plus longtemps. 38 heures par semaine, c’est presque 5h30m par jour, c’est énorme ! Si vous ne choisissez pas de prendre entre 2,5 et 5 heures par semaine pour vous occuper de votre santé, vous vivez alors à crédit (on reste dans le financier ;P). Je ne vous apprends rien en vous disant que lorsqu’on vit à crédit, tôt ou tard il faut rembourser ou bien pire encore, on fait faillite.


Parfois on a l’impression d’être trop fatigué pour aller bouger et se dépenser après le travail. Posez-vous la question : est-ce mon corps ou ma tête qui est fatigué ? Très souvent, le niveau de stress au travail et dans nos vies en général nous donne l’impression que nous avons besoin de repos, c’est rarement vrai. Bouger nous fait sécréter des endorphines, remplit les poumons d’air frais, abaisse notre niveau de stress, améliore notre qualité de sommeil, etc. C’est une roue qui tourne, aussi bien la faire tourner dans le bon sens.


Encore aujourd’hui, le moment le plus dur d’un entrainement pour moi, c’est avant de commencer. Quand j’ai le choix entre écouter le prochain épisode d’une série sur Netflix ou mettre mes souliers de course. Ça ne me tente pas toujours, mais je ne suis jamais revenu d’un entrainement en me disant que j’aurais finalement dû écouter la télévision. L’inverse par contre…


Donc, n’attendez pas d’avoir le temps, prenez-le. Votre corps et votre esprit vous le rendront bien.



Coach Phil

13 vues
Coach-Phil-png.png
  • Noir Icône Instagram
  • Noir Facebook Icône

©2019 Tous droits réservés à Coach Phil